anti-américanisme

L'anti-américanisme décrit en général une position systématiquement négative,méfiante ou hostile vis à vis des Etats-Unis. Selon le contexte, il peut s'appliquer simplement envers sa politique, mais aussi envers sa société, son histoire , sa culture ou son peuple.

Au cours de l'histoire s'est dévelopé un amour-haine envers les Etats-Unis. Encore aujourd'hui, les européens critiquent régulièrement l'interventionnisme américain. Au XXème siècle, les Etas-Unis devinrent un mauvais exemple au niveau socio économique aux yeux de la majorité syndicaliste. Dans les années 1920, les films et les compagnies américaines arrivèrent en Europe. Dans le même temps,la participation des Etats-Unis à la première guerre mondiale engendra un sentiment anti-américain dans les puissances de la Triple Allicance .Il existe de nombreuses raisons aux causes de l'anti-américanisme en France. Mais la La critique se fonde sur l'aspect économique des exportations américaines. En effet celle-ci contrôlent le marché économique français et ne laisse plus de places aux économies locales pour assurer la survie du pays. Les pays européens scrutent la croissance américaine car ils savent que leurs économies dépend de celle des Etats-Unis car lors d'un krash boursier, tous les pays sont touchés. Selon le contexte d'emploi, "l'américanisation"peut recevoir une connotation négative ou positive.Elle sous entend souvent une idée d'acculturation ou de menace pour les cultures traditionnelles car elle perçue comme tendance à uniformiser les modes de vie.

 

-etats-unis.jpg

 

L'image des Etats-Unis s'est fortement dégradée depuis les attentats de septembre 2001, ce qui a eu pour conséquence de perdre un grand capital de sympathie dans le monde. Des résistances millitantes apparaissent dans de nombreux pays dont la France qui supporte mal l'influence des Etats-Unis. Les français entrent régulièrement en campagne pour "chasser" l'américanisation. Elle défend ses arts culturels comme la musique et le cinéma.

×